Accueil > Le Comité Régional > La Cgt en Auvergne Rhône Alpes > Luttes > 1er mai 2020 : manifestons nous !

1er mai 2020 : manifestons nous !

jeudi 23 avril 2020
Par Karine Guichard

Le 1er mai confiné sera, pour la première fois, fêté à la maison, pas de manifestations, pas de fêtes, pas de rencontres fraternelles

Mais ce 1er mai 2020, nous, militants de la Cgt, le voulons revendicatif, festif, international, poétique, solidaire et combatif.

Rejoignez nous pour une manifestation virtuelle le 1er mai à 10h

Au son d’une émission unique et inédite, nous vous invitons à poster vos revendications, vos rêves, vos exigences sur le monde d’après sur le forum ci-dessous

Programme :

10h Intervention Agnes Naton Secrétaire Générale CGT AURA
10h20 Interview Pascal Dupas responsable CGT santé de la région AURA
10h30 Chronique : comment jouer au con finement proposé par Jérôme
10h45 Table ronde européenne sur les transports, les invités de cette table ronde : Valérie Solano responsable SEV syndicat des transports Suisse, Stéfano Malorgio Secrétaire Général Federation des transports CGIL Italie, Antoine Fatiga CGT France, commission transport CESER.

Les différents moments seront entrecoupés de poésie et de musique.

Bonne écoute sur notre onde de mai !

Vos commentaires

  • Le 27 avril à 16:01, par Quichou

    Pour un monde plus solidaire, produisons mieux, produisons moins, réduisons le temps de travail pour vivre mieux et en bonne santé

  • Le 28 avril à 10:46, par Carlos . C

    Pour l’humanité STOP à la course aux profits des Nantis , non aux inégalités, nous sommes tous des humains et nous devons tous avoir les mêmes devoirs et les mêmes droits !

    Je désire de la solidarité, de l’amour, de la fraternité, et non l esclavage et la politique du pognon ( de dingue ).

    A tous et toutes je nous souhaite un monde meilleur et juste .

    Fraternellement.

    Carlos C , un camarade 😉✊

  • Le 30 avril à 10:25, par Eric 73

    réduire les inégalités, imposer la Paix, plus de Démocratie, de Droits Syndicaux. Vive les luttes, vive les Travailleuses/travailleurs, vive la CGT, longue vie à l’Humanité notre journal, notre bien commun. Bon 1er MAI à toutes et à tous.

    Y aura des jardins, d’l’amour et du pain
    Des chansons, du vin, on manquera de rien
    Y aura du soleil sur nos fronts
    Et du bonheur plein nos maisons
    C’est une nouvelle ère, révolutionnaire

    On aura du temps pour rire et s’aimer
    Plus aucun enfant n’ira travailler
    Y aura des écoles pour tout l’monde
    Que des premières classes, plus d’secondes
    C’est la fin de l’histoire, le rouge après le noir

    On aura nos dimanches
    On ira voir la mer
    Et nos frères de silence

    Et la paix sur la terre
    Mais si la guerre éclate
    Sur nos idées trop belles
    Autant crever pour elles
    Que ramper sans combattre

  • Le 30 avril à 10:42, par MARTINEZ Damien

    Arrêt de toutes les réformes de rationalisation des services publics, notamment la dernière sur la modernisation de la fonction publique.
    Plus de moyen pour la fonction publique et ses agents, arrêt de gel du point.
    Renationalisation des grandes entreprises comme EDF, du secteur de la sidérurgie, du textile.
    Organiser le financement des services publics par une contribution économique des entreprises plus importantes, par une contribution des grandes fortunes...
    Bref il nous faut retrouver le bons sens perdu dans la construction économique de l’Europe et du marché...

  • Le 30 avril à 19:39, par Malia Tagatamanogi

    Mon souhait est que les syndicats ont des places importants sur les prises de paroles ,car le gouvernement ne sais pas faire la différence entre les humains et les animaux .Le respect de l être humain est bafoué piétiné que part des décisions politiques . Que la paix revienne sur cette terre pleine de haine de peur,de chagrin et d humiliation .Que cette épidémie permet à chacun d être Adulte Social et heureux ,tel est mon souhait Merci

  • Le 1er mai à 04:18, par Augustin VINALS

    Le 1er Mai n’est pas la fête du travail comme on a souvent l’habitude le dire.
    Le 1er mai (journée internationale des travailleurs) est une journée de lutte du mouvement ouvrier, en mémoire du massacre de Haymarket Square (Etats Unis – Chicago), comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail à une journée de 8 heures.
    Le 1er mai 1886, à Chicago, 400 000 salariés manifestent dans la rue pour revendiquer la journée de 8 heures. Ils paralysent ainsi l’activité du pays pendant 3 jours. Les forces de l’Ordre interviennent et de violents heurts opposent policiers et manifestants. Plusieurs morts sont à déplorer et certains manifestants sont condamnés à mort.
    La fête du 1er mai devient alors une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses.
    Dès 1890, les travailleurs et syndicats défilent donc dans les rues ce jour précis, en arborant un triangle rouge (symbole de leur revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs), qui sera remplacé par la suite par une fleur d’églantine puis par du muguet.
    Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, en France, la manifestation tourne au drame : la troupe tire sur la foule, dix personnes sont tuées, dont deux enfants de onze et treize ans. Avec ce nouveau drame, le 1er mai s’enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens

  • Le 1er mai à 08:14, par Pons Gérard

    Cette crise sanitaire (petite grippe) montre les grandes limites du système économique, quand sera t-il lors des prochaines crises liées au réchauffement climatique ?
    Oui il est indispensable d’avoir des services publiques forts, des fonctionnaires, une reconnaissance de tous les métiers pour une société humaine et solidaire.
    Il est insupportable de faire appel aux dons pour l’hôpital (la recherche, la pauvreté etc) alors qu’ un impôt juste sur le capital.

  • Le 1er mai à 09:58, par Pailler guy

    N’oublions pas qu’aujourd’hui le 1er Mai est international.
    La pandémie est mondiale. Le capitalisme a pris le pas sur le social dans le monde entier.
    C’est bien la notion du profit et de l’exploitation qu’il faut combattre partout.
    N’oublions pas aussi que le capital a l’arme des guerres entre ses mains pour mettre à genoux
    les peuples.
    Nos luttes doivent être quotidiennes dans la fraternité des peuples.
    Vive le 1er Mai 2020, vive la CGT

  • Le 1er mai à 10:01, par Vincent G

    Il n’y aura pas de jours d’après heureux si le capitalisme reste en place.
    Il n’y aura pas non plus de services publics efficaces. ils seront au contraire laminés si les banquiers doivent être remboursés.
    En ce premier Mai jour de lutte, bradons les clochettes des gentilles fleurs pour des épines et des griffes pour imposer le contrôle des travailleurs sur l’économie.

  • Le 1er mai à 10:16, par KERZAZI Nora

    MERCI à Éric pour son magnifique poème.

    Nous sommes la

  • Le 1er mai à 10:21, par MURIELLE PEREYRON

    Et si cette crise sanitaire, qui a fait des ravages dans nos cœurs et nos corps, permettait aussi de remettre en question la place de l’Etre dans le monde, le vrai sens de la vie.
    Si elle nous ramenait, à ce qui compte vraiment, à des valeurs fondamentales pour que les peuples puissent tous vivre dignement sur une planète saine.
    Que l’arrêt de la machine "capitaliste" pendant ce temps de crise sanitaire riche d’enseignement, éveille les populations, redonne la force et la capacité de construire une nouvelle société basée sur l’Humain et son Environnement.
    Cette période qui nous a permis de réfléchir, analyser, penser doit être suivie d’une période d’expression, d’échanges, de partages et de Construction De Jours Heureux.

  • Le 1er mai à 10:22, par Sylviane Thiebaut

    Ce 1er mai j’ai fait un rêve. Nous vivions dans un monde solidaire ou la richesse créée pas les travailleurs était partagée entre tous. Fini les dividendes de 20% à 25% pour les actionnaires mais seulement 3% à 5% pour que le reste de la richesse soit redistribuée dans les salaires, l’investissement pour moderniser les entreprises et ainsi réduire le temps de travail avev un même salaire, et le salaire socialisé pour mettre en place le 100% sécu : remboursement des soins à 100% la prise en charge intégrale de la perte d’autonomie par l’ assurance maladie, une retraite à taux plein quel que soit le nombre de trimestres travaillé avec une pension calculée sur les salaires des 10 meilleures années ou les 6 derniers mois pour les fonctionnaires de 75%du salaire brut, le chômage géré par la sécu avec maintien du salaire et enfin la gestion de la sécu par ses usagers en remettant en place le vote de leurs représentants et garantir l’autonomie par rapport à l’état. Allez tous ensemble dès aujourd’hui construisons ce monde solidaire et respectueux de l’environnement

  • Le 1er mai à 10:41, par Velilla Vincent

    Les attaques actuelles contre les acquits sociaux sont insupportables.
    On veut faire travailler plus au lieu de profiter ce besoin de rattraper l’économie pour embaucher les sans travail
    Le con finement , confinés mais on n’est pas cons in fine

  • Le 1er mai à 10:42, par chantal RANDON

    Bonne fête du 1er mai à tous, j’espère que les moments que nous vivons aujourd’hui vont changer le monde et l’humanité dans son ensemble. Que le mot solidarité remplace celui d’individualité. Que l’humain reprenne sa place dans le discours de nos politiques et qu’il pensent social avant profit, bien-être de tous avant économie. Il faut que le peuple reprenne son droit à la parole et que cette poignée de suffisants qui nous gouvernent à coup d’ordonnances repartent d’où ils viennent.

  • Le 1er mai à 10:50, par jiro

    Les vrais privilégiés, c’est nous !
    Qui dit çà ?
    Pas les cheminots mais les INFILTRES
    Qui sont les "Infiltrés" ?
    Des cadres supérieurs anciens polytechniciens, centraliens, diplomés d’HEC, de Science Po ou de l’ENA, hauts dirigeants du public ou du privé

  • Le 1er mai à 10:52, par Amine

    Super boulot bon 1er mai mes camarades. Les luttes ne vont pas juste continuer mais s’amplifier ! La révolution viendra.

    Fraternellement

  • Le 1er mai à 10:58, par boyaux rouge

    Le jour d’après, reprendre le pouvoir pour un avenir commun et Des Jours Heureux.
    Résistance. Vive le 1er mai.

  • Le 1er mai à 11:19, par Jérôme Hyvert dit KJ

    Bonjour une réussite cette émission, bien rythmée, drôle, variée. Toutes mes félicitations aux kamarades qui ont préparés et réalisés cette émission. Merci

  • Le 1er mai à 11:20, par Isabelle ROUSSET

    merci à toutes et tous... maintenant il n’y a plus qu’à investir les studios radio et TV, vous êtes au top...

  • Le 1er mai à 11:25, par Gelati

    1 er mai 2020.on ne peut pas manifester. Mais
    on le fera quand les conditions seront requises . On ne lache rien.soyons forts et unis.

  • Le 1er mai à 11:36, par Raymond Michel

    Bravo pour le discours d’ Agnès NATON . Tout est dit. J’espère que nous sommes nombreux à l’avoir écouté !!!!

  • Le 1er mai à 11:48, par Lolo Le Métallo

    Merci les Camarades !
    Excellente émission… mais je ne suis pas objectif.
    Je crois cependant qu’il ne faudrait pas que, dans la période, on s’oublie. Une pensée d’Agnès aux Camarades qui défendent leurs collègues, avec eux, sur leurs lieux de travail, au mépris des risques (de toutes sortes) n’aurait pas été de refus…
    Bravo aux Cheminots et aux Camarades des transports.
    Mention spéciale à la chronique historique, essentielle et même vitale. Merci Jerôme 😉
    Bonne fête des travailleurs et bonne santé à tous.
    Fraternellement.
    Loïc MIAULT

    PS : Super playlist !

  • Le 1er mai à 11:53, par Duval G.

    Bravo pour votre initiative
    Merci pour la chronique qui résume à merveille ce jour FERIE CHOME et PAYE....
    N’oublions pas que le plus lourd tribut ce sont les anciens qui le paie "cash" et qui représente le fort taux de mortalité dans des conditions inhumaine (seuls loin de leurs proches) et enterrés presque comme des chiens, des pestiférés..... Sourd aux alerte de nos soignants - médecin ou personnel dans les hopitaux ou les maison de "retraite" le gouvernement doit nous rendre des compte et changer radicalement la politique des soins, de la santé. Demain s’il doit y avoir une 2 ème vague, elle doit être sociale Toutes et tous nous devons nous mobiliser pour imposer une autre politique......
    Concernant les transports pensez là aussi aux ancien qui sont dépendant totalement des autres pour se déplacer Pourquoi je n’ai plus le droit par ce que je me déplace difficilement d’aller me promener moi aussi en ville , croiser mes copain, mes amis, participer à une manif de la CGT ou aller voir mes petits enfants chez eux sans attendre qu’ils viennent... Pensez aussi aux anciens.... hier sur l a brèche aujourd’hui on compte beaucoup sur vous
    Vive la CGT Tous ensemble nous gagneront - Tenez bon camarades
    PS :
    si vous le pouvez peut-on avoir le texte de la chronique et les référence éventuellement des différentes chansons et poèmes entendus Bon parfois c’est pas trop mon style mais j’ai aimé quand même les paroles dites

  • Le 1er mai à 13:53, par Coquillat Nadine

    Ce 1er mai 2020 reste grâce à vous, à nous tous, un vrai jour de manifestations, de résistance, de propositions, de revendications, d’espérance ...
    Ma contribution à cette belle journée (pluvieuse) :

    Air : Lily (P. Perret)

    On croyait qu’on était en France, ici …
    Dans un pays d’Démocratie, ici …
    Où Liberté, Egalité
    Rimaient avec Fraternité
    Et où ne régnait pas le blé !

    On s’est r’trouvés en Macronie, ici …
    Où concurrence et mépris
    Sont notre lot, nous les petits
    Où on n’parle que d’compétitivité
    Et plus de solidarité !

    Alors, on s’est mobilisés, ici …
    Car on n’a pas du tout envie, ici …
    De continuer d’être à la merci
    De la concurrence et du profit,
    Victimes de leurs appétits !

    On croyait qu’on était en France, ici …
    Il est temps d’y r’médier aujourd’hui !

  • Le 1er mai à 14:40, par CB38

    Excellente initiative ! J’ai tout particulièrement apprécié la chronique de Jérôme et les intermèdes de poésie, mais l’ensemble est super !

  • Le 1er mai à 17:39, par Samia

    1er mai 2020 : Pour le jour d’après imposons une Sécurité Sociale solidaire digne du XXIème siècle ! Ensemble préparons les luttes à venir,
    Soutenons nous les uns et autres.
    très bonne initiative en tout cas en cette période très très confinée.✊✊✊✊✊
    On lâche rien quoiqu’il arrive

  • Le 2 mai à 08:41, par Val

    Bravo pour cette initiative...
    Nous continuerons de nous battre..ensemble pour le service publique ..restons solidaires et partageons..

  • Le 2 mai à 15:24, par Mosele

    Exellent cette radio CGT
    Solidarité avec toutes les composantes qui luttent pour un monde meilleur

Qui êtes-vous ?
Votre message